Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 20:02

 

 

LE PIETIN : MOYENS DE LUTTE

 

Voici un résumé de tout ce que nous avons trouvé comme informations utiles pour gérer ou éradiquer le piétin.(pourriture de l'onglon avec odeur nauséabonde) Rappelons que le piétin est causé par une bactérie (le Dichelobacter Nodosus) qui prolifère uniquement dans les onglons. La seule source de transmission durable du piétin est les animaux infectés.

Il semble que dans les troupeaux au dessus d'une centaine d'animaux c'est difficile à éradiquer car il faut faire un programme de lutte pour tous les animaux en même temps. Par contre , il y a des méthodes pour diminuer l'importance et tout le monde semble d'accord sur la nécessité d'utiliser un ensemble de moyens dans tous les cas

--1. INSPECTION DES PIEDS. Et le parage, si nécessaire, des onglons. Le parage de routine ne contrôle pas le piétin. Les morceaux d'onglons taillés peuvent contenir des bactéries (D.Nodosus) pendant 6 semaines. Il vaut mieux pouvoir les ramasser. Plusieurs études, dont une faite au Pays de Galles sur 10 ans, montre que le parage n'est pas toujours nécessaire et que le temps passé à couper les onglons serait mieux utilisé à inspecter les pieds et à soigner les brebis qui ont vraiment un problème; mieux : à les trier et les séparer des brebis sans problème. La cage de retournement bien conçue peut alléger grandement cette corvée. Mettre un peu d'onguent à base de Sulfate de Zinc sur le paroi interne du pied des brebis avec pieds en bon état , sans les parer , peut être une façon d'éviter le passage au pédiluve.

--2.LA VACCINATION accélère la guérison mais donne une immunité de 4 à 6 mois seulement. Le vaccin seul ne peut pas guérir. Si le piétin est virulent, vacciner à rappels courts (3à4 mois)

--3. PEDILUVE. Le pédiluve n'est pas efficace sur un piétin bien installé car la bactérie est trop profond . Pour agir vite le formol à 3 à 5 % est un désinfectant puissant, mais irritant . Les moutons doivent rester 5 à 10 minutes. Le sulfate de zinc de 10 à 20 % est souvent cité pour être le mieux. En ajoutant du liquide vaisselle les onglons sont ramollis et la pénétration est beaucoup mieux. On peut remplacer le liquide vaisselle par du mercryl laurylé qui va désinfecter en même temps. Il faut laisser les moutons 1/2h à 1h dans le pédiluve selon l'état de leur pieds. Par contre il est souvent dit que le parage n'est pas nécessaire avant passage. Le sulfate de zinc semble être le meilleur produit pour renforcer la peau entre les onglons.

Voici les deux produits les plus cités. Il y a aussi des mélanges commercials. (Kling on blue etc.)et le sulfate de cuivre qui est bactéricide;

Le stationnement sur une aire dure après passage dans le pédiluve ou l'application d'onguent augmente sérieusement l'efficacité des produits. En période de problème faire un 2ième passage 7à10 jours après le 1ère

--4. LES ANTIBIOTIQUES sont très efficaces pour soigner les cas déclarés (agneaux aussi) L'oxytétracycline longue durée (1ml/ 10kg) est le plus souvent cité mais il y a d'autres antibiotiques très efficaces  aussi. Il est préconisé de réformer une brebis qui ne guérit pas après 2 traitements. La bombe antibiotique est utile sur des cas encore superficiels.

--5. LA QUARANTAINE d'un mois pour tous les animaux qui rentrent, avec soins aux pieds etc. Il y a des éleveurs qui ne vaccinent que les animaux qui rentrent. Attention aux achats, il y a des souches de piétin très virulentes.

--6. EVITER LES CARENCES EN ZINC , important dans la formation des onglons et la peau (pierres à lécher, apport dans le concentré – 0.5g / animal/ jour)

--7. SOIGNER LES ANIMAUX QUI BOITENT au plus vite (facile à dire!) Marquez les. Eviter de parer trop ; cela peut retarder la guérison. Après 4 jours à boîter une brebis va moins bien nourrir son agneau et perdre son état. Les bêtes non soignés vont disséminer la bactérie. Plus vite ils sont soignés mieux ils guérissent . Réformer au deuxième soins sans résultat. Souvent il y a un noyau d'animaux qui entretiennent le piétin dans un élevage . La résistance génétique existe et il est possible de repérer les souches les plus résistantes pour garder des reproducteurs. Trier les brebis qui boîtent aussi souvent que possible et les isoler si possible des autres.

Ceci résume un ensemble de mesures utilisés un peu partout dans le monde aujourd'hui. On peut réduire son impact sur le troupeau. On pourrait probablement l'éradiquer totalement de son élevage en agissant sur tous les animaux à une période bien choisie (peu d'agneaux, temps au sec etc. ) sachant que la bactérie ne survit nulle part (en dehors des onglons et les morceaux taillés )plus que 2 semaines .

http://www.agrireseau.qc.ca/ovins/Documents/Comment%20%C3%A9radiquer%20le%20pi%C3%A9tin%20dans%20le%20troupeau.PDF Voici un document qui explique la démarche pour éliminer le piétin.

  link http://www.agrireseau.qc.ca/ovins/Documents/Comment%20%C3%A9radiquer%20le%20pi%C3%A9tin%20dans%20le%20troupeau.PDF

Partager cet article

Repost0

commentaires

OSSEY Dieudonne Paul 10/04/2017 12:21

Merci beaucoup de la démarche a suivre

Présentation

  • : Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • : Ce blog est le journal de liason de notre groupe mouton.Il est aussi destiné à tous ceux qui s'interesse aux moutons,à la laine aux chiens de troupeau etc.Posez nous vos questions.Faîtes vos commentaires!
  • Contact

Recherche