Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 19:29

D'abord quelques informations sur les origines de cette race ovine : le Vendéen.

C'est une vieille race déjà mentionnée au X siècle. Une race locale habituée à utiliser les terrains difficiles dont les marais. Quand les hollandais sont venus pour les travaux d'assèchement des marais au XVII siècle ils ont amené des moutons flamands et la race locale de Vendéens a été ameliorée par ces croisements . Il y a environ cent ans des croisements avec les races bouchères anglaises, en particulier le Southdown (voir article Historique d'une race ovine : Le Southdown . ) ont contribué à fixer la race Vendéen . Le Vendéen est plus haut, plus lourd, moins lainé et plus prolifique que le Southdown. C'est en 1974 que la race est créee officiellement par l'UPRA. Il y a environ 250 000 brebis en France surtout dans Les Pays de la Loire et  Poitou Charentes.

13.8 JMMbelier vendéen

La photo - prise chez Jean-Michel - montre un bélier Vendéen et des brebis. La sélection continue d'améliorer les qualités bouchères et maternelles et la race est en expansion. Les mâles sont utilisés beaucoup en croisement ; ils sont bien conformés. La prolificité est de 1,75 en lutte naturelle. L'aptitude au désaisonnement est problèmatique. La laine est blanche et de bonne qualité . La tête et les pattes sont grises à marron. C'est une race docile, agréable à mener, bien adapté au plein air ou semi-plein air

Plusieurs éleveurs du Groupe Mouton du GVA ont choisi cette race surtout en croisement. Jean-Michel et Marie-France ont choisi de monter un troupeau en race pur pour se lancer dans la production d'agneaux. Ils étaient déjà installés avec un élevage porcin (qu'ils ont réduit depuis) et des cultures - principalement de céréales. Le Groupe Mouton leur avait rendu visite au moment où ils achetaient leur premières agnelles il y a environ 4 ans (avant la création de ce blog) 

Aujourd'hui ils ont 200 brebis et 65 agnelles plus 6 béliers séléctionnés . Au printemps 2013 ils avaient acheté 2 nouveaux béliers antenais directement chez un sélectionneur - coût 500€ par bélier . Ils mettent ainsi les chances de leur côté concernant la valeur génétique et sanitaire de leur troupeau. Ils n'achètent plus d'agnelles, de cette façon les introductions dans le troupeau sont limitées mais la diversité des origines est garantie par les béliers.

Depuis début août les brebis sont en lutte. Un essai de désaisonnement à l'automne 2012 - non concluant et contraignant -leur fait prendre la décision de viser un agnelage en Janvier Février pour le gros du troupeau, en lutte naturelle.

13.8 JMM brebis

 Jean-Michel trouve que la prolificité est plus élevée si les béliers ne sont pas mis trop tôt. A la lutte le troupeau a un peu d'avoine en supplément du pâturage.

Les 25 hectares de prairies sont majoritairement en Ray Grass Anglais, Trèfle Blanc et Dactyle. Avoine , Orge et betteraves sont aussi produit sur la ferme . Il achète des pois à la récolte et 5 T d'aliment pour les agneaux.

13.JMM clôtures fils13.8 JMM clôtures et betteraves13.8 JMM clôtures grillage13.8 JMM parcelle fraîche

Voici quelques images des champs et clôtures. Petit à petit Jean-Michel installe des clôtures grillage. Vu le dénivellement de la ferme (70m) ce n'est pas toujours évident dans  les pentes . L'essentiel est grillagé et le reste est en 3 fils électrifiés avec toujours le même problème du nettoyage sous fils. 

Avec le temps sec la plûpart des pâtures ont soif sauf quelques parcelles fraîches mais limitées.

 

A partir de décembre les brebis rentrent la nuit en bergerie. Autour des agnelages elles ont betteraves, foin et céréales jusqu'à la pousse de l'herbe.

La bergerie telle qu'on l'avait vu il y a 4 ans devient trop juste et mal organisée (il faut beaucoup enjamber les barrières , porter des seaux etc) pour le nombre de brebis.

13.8 JMM distribution d'eau13.8 JMM auges d'alimentation

Jean-Michel envisage de l'agrandir en transformant le grand hangar attenant et en changeant la disposition avec un couloir central dans la longueur - comme chez Philippe  mais plus large - on avait vu que c'était trop juste. ( Visite chez Philippe à Le Cours : aménagement de sa nouvelle bergerie. Avril 2013  ) L'autre grande question est l'utililité des cornadis . Jean-Michel voudrait en installer pour faciliter les échographies et les vermifuges -mais quelle sorte et combien de places etc.

Dans les photos  on voit en rouge une des futures portes à percer et l'ensemble des bâtiments qui formeront la bergerie.

13.8JMM modification bergerie13.8 JMM bergerie et bâtiment

Le pic des agnelages est du 15 janvier au 15 février . Ils voudraient améliorer la réussite à ce moment là - chaque agneau perdu à la naissance est un revenu potentiel en moins . Malgré une surveillance sérieuse ils estiment qu'ils perdent trop d'agneaux viables.

Les agneaux sont tous sevrés au moment où le premier lot est livré à la coopérative. En 2013 ils avaient 1,6 agneaux sevrés par brebis.Après sevrage, brebis et agneaux pâturent séparément. Les agneaux sont vendus à la coopérative ,70% en Label Rouge.

Les agnelles mettent bas en mai et leurs agneaux qui restent aujourd'hui seront vendus jusqu'au mois de décembre. Ils ont un accés permanent à une grande parcelle ( qui commence à souffrir de la sécheresse) et aussi sous une serre tunnel il y a foin et distribution de 700g d'orge et pois et abreuvement.

13.8 JMM agneaux sevrés13.8 JMM abreuvoir13.8JMM agneaux vendéens


Un lot d'agnelles de renouvellement complète le troupeau. Elles pâturent au sommet de l'exploitation- à la limite de la pression de la pompe pour l'eau dans l'abreuvoir! - avec nourisseurs pour environ 400g de céréales par jour.

13.8 JMM agnelles-copie-1

Jean-Michel fait le parage des pieds une fois par an ce qui permet de passer tout le troupeau en revue. Il y a quelques problèmes aux pieds qu'il soigne au cas par cas.

Par ailleurs il est équipé en logiciel Ovitel .

Il a aussi installé un parc de tri avec des éléments achetés et beaucoup d'autoconstruction -mais celà sera pour un prochain article.

Finalement Jean-Michel et Marie-France sont toujours contents de s'être lancés dans cette production - en complément de leurs porcs. Ils trouvent que celà a nécessité assez peu d'investissement (vu qu'ils avaient les terres et bâtiments)et que les dépenses d'alimentation des brebis sont peu élevés .Par contre il faut bien gérer sa trésorerie car les rentrées d'argent se font en gros de juin à octobre . Il faut savoir planifier ses dépenses sur l'année.

    -et la race Vendéen leur va bien: de bonnes mères assez prolifiques et faciles à conduire . Comme on voit dans plusieurs des photos - le chien de troupeau (un Border de chez Dominique) a fait le tour avec nous. Il a un an et est en cours d'apprentissage - il a du potentiel. Ici il nous montre les mangeoires de champs que Jean-Michel a coupé dans de grands tuyaux . 

13.8 JMM ALIMENTATION AUCHAMP

et pour finir - les brebis qu'on avait perturbé pendant leur sieste:

13.8 JMM troupeau bouge13.8 JMM brebis au soleil13.8 JMM brebis Vendéen

 races de moutons  amenagements bergerie  : deux liens pour ceux qui pourraient être interessés


Partager cet article

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans nos bergers et bergères
commenter cet article

commentaires

patricia menouha 16/07/2015 08:48

je suis une artiste art-sacré pas très riche mais j'aimerais investir pour ma retraite, en achetant quelques brebis qui seraient hébergées chez l'éleveur ,comme investissement plutôt que de l’immobilier ou autre ,seriez vous intéressé ,avec les intérêts en vigueur . bonne journée

la Blog Bergère 16/07/2015 20:46

Utiliser le lien "contact" en haut à gauche pour qu'on puisse vous répondre. Comme investissement , par contre, ne compter pas sur les brebis pour vous rapporter. Elever les ovins et plus un choix de vie qu'une option de rapport! La blog bergère.

Présentation

  • : Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • : Ce blog est le journal de liason de notre groupe mouton.Il est aussi destiné à tous ceux qui s'interesse aux moutons,à la laine aux chiens de troupeau etc.Posez nous vos questions.Faîtes vos commentaires!
  • Contact

Recherche