Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 15:41

Le groupe s'est réuni chez Pascal sur Sarzeau en presqu'île de Rhuys le vendredi 20 janvier.

Au programme, l'organisation du travail.

Pascal possède un troupeau de 500 brebis sur 108 hectares de prairies. Le troupeau est composé de brebis de plusieurs races: rouge de l'ouest, charollais et ile de france.toutes les luttes sont faites naturellement aujourd'hui avec 12 beliers Ile de france.

En raison des terres séchantes, Pascal a abandonné les céréales depuis quelques années pour des prairies à base de RGA et trèfle blanc. Les parcelles sont divisées en 20 parcs dont les plus éloignées sont à 1 km de la bergerie.

 

La bergerie ne peut contenir que 205 animaux d'ou la nécessité d'avoir plusieurs lots et d'optimiser les périodes d'agnelages. Durant l'hiver, les brebis sont au maximum dehors. Elles partent le matin aux champs après avoir reçu des complements (700 à 800 g pendant la mise bas et le premier mois puis baisse ensuite). Retour en bergerie en début d'après midi. (après 4h de pâture)

 

Pascal ayant en parallèle une activité touristique, il a fallu mettre en place une organisation qui le libère au moment de l'arrivée des touristes et de la mise en place des caravanes sur le camping.

 

Pascal estime son temps de travail d'astreinte (quotidien, non différable) à environ 4 heures/jour sachant qu'en période d'agnelage , ce temps est beaucoup plus important: 150 brebis ont agnelé en 12 jours cette année et l'aide de son père, retraité, est bien agréable à ce moment là.

 

Au niveau organisation de travail les élements clès à prendre en compte sont:

- la taille des lots: plus le nombre de lots est important, plus le temps d'astriente augmente.

- le parcellaire bien constitué et accessible à partir des batiments ; ce qui est le cas pour l'exploitation de Pascal qui valorise ainsi au maximum ses pâturages (5 brebis/ha). Ne pas hesiter à réaliser des échanges parcellaires avec ses voisins pour regrouper les parcelles : une baisse de qualité des terres peut compenser très facilement un éloignement des parcelles!!

- des batiments fonctionnels: stockage de fourrage au milieu de la bergerie pour Pascal; distributeurs d'eau automatiques, ratelier sur table  (photo ci dessous) qui sert aussi à pailler facilement la bergerie au quotidien.

  P1080194.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Distribution de céréales à l'exterieur de la bergerie:

P1080197.JPG

- Pascal possède également un manuscopique qui se "faufile" dans la bergerie et qui est un grand support pour le quotidien: transport de balles etc....

 

P1080199.JPG

 

 

Au niveau des travaux saisonniers, une ETA intervient pour l'épandage du fumier, le broyage des haies et la mise en balles du foin. Pascal réalisant les travaux de fenaison. il utilise son tracteur seulement 200 à 250 heures par an.

Au moment de la tonte, il fait appel à un professionnel avec un aide pour le ramassage de la laine (1.60 €/ brebis pour le tondeur et 0.80 €/ramassage)

Toujours dans le souci d'optimiser son travail, Pascal possède un parc de contention installé à l'année sous tunnel . Il n'a pas de cage de retournement et ne taille pas systematiquement les onglons. pietin Il soigne individuellement les brebis qui boitent et passe le troupeau au pediluve avec formol si il y a des boiteries ,au printemps avec l'humidité et le temps doux.

Il ne vermifuge pas ses brebis.

 

P1080203.JPG

 

 

 

Les chiens errants:

 

Comme de nombreux éleveurs, Pascal est confronté régulièrement aux attaques de chiens errants (déja 25 à 30 attaques subies sur son troupeau!!)

Comme écrit dans un article précédant, l'âne peut être un gardien du troupeau moyennant quelques conditions : placer l'âne au contact des moutons le plus tôt possible (dès le sevrage si possible). L'âne est efficace sur un troupeau ne dépassant guère plus de 100 brebis et sur des terrains peu vallonnés.

 

Au niveau des modalités:

- Dès que vous avez une attaque de chiens, faites une déclaration en gendarmerie : porter plainte,

- Faites faire une estimation du préjudice par votre vétérinaire incluant le temps passé, ce sera utile pour les assurances. Conseils en cas d'attaque de chien        

 

 suite de la visite dans un prochain article...............

Partager cet article

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans nos bergers et bergères
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • : Ce blog est le journal de liason de notre groupe mouton.Il est aussi destiné à tous ceux qui s'interesse aux moutons,à la laine aux chiens de troupeau etc.Posez nous vos questions.Faîtes vos commentaires!
  • Contact

Recherche