Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 09:30

Vincent s'est installé en 2010. Nous lui avons déjà rendu visite avec le groupe mouton en 2011 (  La Chicorée Fourragère.Chez Vincent 2011. et  Suite : La visite chez Vincent )

Depuis 3 ans le troupeau de Romanes est monté à 500 brebis. L'intérêt de cette race est la prolificité (chez Vincent - 2.49/brebis et 2.24/agnelles , avec 1.98 agneaux produits par mère.) et son aptitude au déssaisonement. Ce qui permet deux périodes de mises bas - septembre et février. Vincent est devenu Multiplicateur pour la production d'agnelles en race pure Romane. Il achète des béliers Romanes à l'INRA à Tours . Quasiment toutes les agnelles sont vendues en reproductrices. Elles sont choisies après une pesée à lâge de 100 jours pour évaluer la valeur laitière de leurs mères (et ainsi espèrer qu'elles vont en hériter!)

Le troupeau est conduit en 2 lots - un de 200 brebis (mise bas septembre) et le deuxième de 300 brebis (mise bas février). Pour réduire les coûts d'alimentation, un maximum d'autonomie alimentaire est visé sur les 55 ha -pâturage, plantes fourragères, maïs ensilage, ceréales. Chaque hectare est utilisé pendant une moyenne de 400 à 500 jours en pâture.

Voici le schèma de l'année de conduite du troupeau :

14.3 VB année

Quelques informations sur le lot de 200 brebis avec mise-bas en septembre

1. La lutte dure 6 semaines en avril/mai , avec un bélier pour 30 brebis. Il n'y a pas de flushing. Les échographies sont faites après pour déterminer les brebis vides qui seront réformées - sauf les agnelles qui ont une deuxième chance et rejoindront le lot de 300 brebis. Vu la prolificité le nombre d'agneaux n'est pas recherché sur l'échographie. Ces brebis sont au pâturage herbe jusqu'au premières mises-bas. 10 jours avant la date présumée des mises bas, des céréales sont distribuées au champ.

2. Les brebis sont rentrées en bergerie pour les mises-bas . Le pic des agnelages dure 20 jours . Le maximum dans une journée était de 45 mises-bas , mais en moyenne c'est 3 à 4 par jour, ce qui permet de mieux gérer les triplets dont un est enlevé systematiquement et mis au biberon.Les brebis ont 700g à 1kg de céreales et tourteaux de soja au pic de lactation (3 à 4 semaines après MB).

3. Les brebis sortent en journée avec leurs agneaux début octobre sur des betteraves fourragères pâturées in situ ( semences achetées au Pays Bas) Deux rangs de 60 mètres sont mis à disposition chaque jour avec clôture fils électriques. En plus il y a deux rateliers dans la parcelle avec enrubannage de chicorée/plantain pour un apport de protéines.Ceci limite la distribution de concentrés et céréales. le lot rentre en bergerie le soir où les agneaux ont accès aux distributeurs de concentré à volonté.

4. Une semaine avant le sevrage il n'y a plus accès au betteraves et la paille remplace la chicoréé/plantain. Après sevrage les brebis partent dehors en permanence avec distribution de foin pour l'apport de fibres. 

 Les agneaux continuent à pâturer l'herbe le jour. Ils sont finis en séparant les mâles des femelles. Les mâles, destinés à la vente en coopérative, ont un granulé à volonté qui évite la gravelle (calculs dans le système urinaire) et les femelles, vendues comme reproductrices, ont triticale et tourteaux de colza.

Les mâles sont pesés tous les lundis et ceux qui feront 19 kg carcasse sont ensuite rationnés pour ne pas dépasser le poids de vente optimal au départ dans quelques jours. La difficulté avec cette race est de finir vite les agneaux. Les classements sont en R et O. Tous les agneaux sont vendus à la mi-janvier.

En 2013/2014 ce lot a produit 330 agneaux à la vente  et 40 agnelles de remplacement. Vincent choisit toujours ses agnelles sur ce lot de naissance en septembre.


Le jour de notre visite (21 mars 2014) ce lot de brebis pâturait avec le système de paddocks que Vincent a mis en place. Des paddocks de 2ha clôturés en 4 fils fixes, recloisonnés en 0,2ha avec 3 fils mobiles . Il y a fil avant et fil arrière et les brebis restent 1 à 2 jours sur la parcelle de 0,2ha. Le paddock de  2ha va suffire pour 10j de pâturage. Ensuite les autres paddocks seront utilisés à tour de rôle avec retour sur le même après 25 à 60 jours selon la saison ,la pluie etc. Les brebis en entretien et les brebis en lactation auront les pâtures correspondantes selon leur état. Les critères pour avancer sont surtout visuels.

14.3 VB lot romanes

Ensuite quelques détails en photos des clôtures , y compris la "machine" à nettoyer sous les fils! Quand il y a des agneaux, Vincent baisse la hauteur des fils pour l'apprentissage. Il a résolu ses problèmes de clôture depuis son installation . Ces clôtures à fil "high tensile" sont apprecié par les éleveurs du groupe.

14.3 VB clôture 3 fils kiwitech14.3 VB clôture mobile division parcelle

14.3 VB détail porte clôture14.3 VB détail poteau intermédiaire

14.3 VB nettoyage sous fils

14.3 VB clôtures division

Les brebis ont des seaux de mineraux et l'eau est amenée dans un bac (voir photo ci-dessus) par tuyaux . Vincent passe environ une heure par jour à changer les clôtures mobiles etc.

14.3 VB abreuvoir au champ

Nous continuerons la visite dans un prochain article - en particulier la conduite du lot de brebis agnelant en février.

Partager cet article

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans nos bergers et bergères
commenter cet article

commentaires

patrick 20/05/2014 22:21

Très intéressant !

où qu'elle est la machine ???

brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com 21/05/2014 09:05



Elle est dans la photo où on voit une brebis à genoux..... La Blague Bergère. (pourtant plus efficace c'est difficile)



Présentation

  • : Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • : Ce blog est le journal de liason de notre groupe mouton.Il est aussi destiné à tous ceux qui s'interesse aux moutons,à la laine aux chiens de troupeau etc.Posez nous vos questions.Faîtes vos commentaires!
  • Contact

Recherche