Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 12:38

 

 

 

 

Comment juger l'état corporel d'un mouton ?

A quoi cela sert ?

 

La NEC (Notation d’État Corporel) est une grille de notation utilisée à travers le monde pour les ovins. Les notes vont de 1 (très maigre) à 5 (obèse)

C'est un outil simple et fiable qui aide à la décision

par exemple :

  • tri des lots, réformes

  • alimentation ( rations , pâture, avec échographie conduite des simples/doubles etc)

- sanitaire (vermifuges etc)

  • choix des animaux à l'achat

 

La NEC permet d’estimer les réserves de gras. On estime qu'une brebis en bon état varie entre 2,5 (au sevrage de ses agneaux) à 3,5 (à la lutte).- voir graphique ci-dessus.

Comment juger de l'état corporel d'un mouton? A quoi celà sert?

Comment faire ?

Il s'agit de tâter le dos du mouton au niveau des lombaires (entre la cage thoracique et l'arrière-train) Les mots techniques à retenir sont : apophyses épineuses (épines dorsales) et apophyses transverses (côtes)

Comment juger de l'état corporel d'un mouton? A quoi celà sert?Comment juger de l'état corporel d'un mouton? A quoi celà sert?

Quelle note donner ?

Sans entrer dans les détails (voir liens ci-dessous), plus on sent les apophyses épineuses et plus on peut glisser les doigts sous les apophyses transverses plus la note est basse. Si on ne sent plus du tout ces os la note est 5 (rare).

Avec une note 2 (normalement la plus basse sur un troupeau en bon état) on sent les apophyses épineuses comme une ondulation sur le dos. On sent les apophyses transverses et on peut engager les doigts entre ces os avec une légère pression.

Avec une note 3 on sent une ondulation très légère sur le dos(du mouton!) et il faut appuyer fort pour sentir les apophyses épineuses individuellement. C'est aussi seulement avec une forte pression qu'on sent l’extrémité des apophyses transverses.

Comment juger de l'état corporel d'un mouton? A quoi celà sert?
Comment juger de l'état corporel d'un mouton? A quoi celà sert?

Au-dessus on a essayé d'expliquer le plus utile et simple .

Voici quelques vidéos en français et anglais (mais les gestes sont les mêmes et un mouton reste un mouton...)

 

Pour les demi-notes (2,5 etc) voir la documentation (liens)

Cliquer sur les bandes blanches pour avoir le lien! ou parfois le lien dans le texte...

fait par le GDS en septembre 2015

Dans la vidéo en anglais ci-dessous il s'agit de trier un lot de 49 brebis pour marquer les réformes.  Visuellement quand elles passent dans le couloir on n'arrive pas à voir leur état. Leur poids vif non plus ne donne pas leur état .

Le berger tâte seulement au niveau des apophyses traverses pour aller vite et marque toutes celles avec une note en-dessous de 3. Les notes varient de 1,5 à 4 . Le poids moyen est 62,7kg et les extremes : 45kg et 89,6kg.

estimation état de lot de 49 brebis . En tâtant seulement les apophyses transverses pour aller vite.

Dans la dernière vidéo la notation est expliquée par geste et dessin.  ​

les notes par geste et dessin

Tout ceci est valable pour toutes les races de mouton et tous les stades de croissance. Si vous avez des infos à ajouter envoyer nous vos commentaires.

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans santé des moutons
commenter cet article
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 08:49

Recrudescence de la gale ovine 2015

Suite à notre visite chez Mickaël , voici des informations concernant la gale ovine pour éviter de l'introduire dans son élevage ou pour l'éliminer. La gale psoroptique ovine n'est pas transmissible aux humains.

Parole de technicien : Les deux maladies qu'on peut éviter d'introduire dans son troupeau avec une bonne quarantaine des animaux entrants sont la gale et le piétin.

Il existe beaucoup de documents sur internet qui expliquent très bien en détail cette maladie et ici nous donnons 5 points essentiels et les liens vers le document qui nous a paru le plus pertinent. ( à vous de commenter!)

1.Diagnostic . Les animaux infectés montrent les symptômes suivants : démangeaisons intenses, frottements repétés des épaules et des flancs, tapent du pied et mordent épaules et flancs. Agneaux ont taches de laine blanche là ou ils se lèchent. On trouve laine en touffes sur clôtures, haies. Si on a un doute on fait appel au vétérinaire . On peut confirmer par une prise de sang. Il faut agir vite avec les produits adaptés sur TOUS les animaux(attention aux délais d'attente viande).

2.Eviter l'introduction (ou la réintroduction ). Achat d'animaux -refuser un lot si jamais un animal se gratte. Désinfection des véhicules, visiteurs , techniciens , matériel de tonte .

3.Bâtiments etc. L'acarien résponsable de la gale (psoroptes ovis) peut vivre et rester infestif 17 jours en dehors du mouton . Il faut désinfecter les bâtiments, les endroits où les animaux se frottent dehors, la laine tombée, avec un produit acaricide.

4.QUARANTAINE. Supposer que tout animal acheté est contaminé (car au tout début l'animal n'est pas gené).

- traiter avec vermifuge (monopantel)

- Injection pour la gale (moxidectin1% ) Protège pendant 28j . Attention : le Cydectin Injection TM ne doit pas être administré à des animaux vaccinés contre le piétin.

- isoler lot sur surface dure 24 à 48h

- mettre au pâturage sans contact avec reste du troupeau pendant au moins 14j

- en même temps faire protocole prévention piétin.

5.Pour les troupeaux infectés : on doit traiter tous les animaux en même temps au moment optimal . Baignade dans une solution adéquate pendant 1 minute avec tête trempée deux fois , puis une deuxième baignade à 10/15j d'intervalle ou injections contre la gale .

Pour compléter ces informations :

Ci-dessous un lien vers l'article qui aide à diagnostiquer la gale psoroptique (par rapport d'autres problèmes de peau que peuvent avoir les ovins) et donne une liste des produits adaptés à la lutte et prévention. Et ensuite une vidéo d'un troupeau atteint par la gale.

SI CE LIEN EST EN BLANC CLIQUER DESSUS .....!?

Ce troupeau est mal en point mais donne une idée de ce qui arrive si on ne fait rien.

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans santé des moutons
commenter cet article
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 09:11

Le Blog est souvent sollicité pour avoir des informations concernant ces épidémies.

La maladie de Schmallenberg (SBV) est toujours sous surveillance épidémologique mais les éleveurs ne sont pas sous obligation de déclaration . Les plus gros problèmes sur notre secteur ont eu lieu aux agnelages de l'autome 2012 .

Nous rapellons que Il s’agit d’une maladie d’élevage qui peut se manifester par de la fièvre, une baisse d'appétit, l'arrivée de diarrhèes, voire des avortements et des malformations à la naissance.

Le virus n’est pas contagieux d’un animal à l’autre mais est transmis par des insectes vecteurs, les culicoïdes (moucherons piqueurs) Les adultes non gestantes sont peu affectés.

 Il n'existe aujourd'hui pas de traitement.

 

Depuis le 1 Septembre 2013 nous sommes dans la saison III des effets potentiels au moment des agnelages du virus de Scmallenberg. Un seul cas sur ovins à été répertorié dans la Manche. D'autres sont peut-être passés sans être signalés.

Il semblerait qu'une immunité est acquise après une première infection . 

Concernant le FCO des nouveaux cas ont été décelés en Corse où les dispositions ont été prises pour cerner l'évolution.

Tous ces informations se trouve sur le site officiel d'épidémologie dont voici le lien :

link http://www.plateforme-esa.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=265:surveillance-sbv-congenital-saison-20132014&catid=84:actualitessbv&Itemid=218

      et pour d'autres informations sur le SBV http://www.inst-elevage.asso.fr/spip.php?article20875

 

 

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans santé des moutons
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 08:34

Voici un lien extrèmement simple et bien fait  trouvé par André .

link http://www.reconquete-ovine.fr/IMG/pdf/BonneSante.pdf

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans santé des moutons
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 20:50

Nous vous tenons au courant sur les dernières évolutions et connaissances dans l'article Maladie de Schmallenberg : le 17 février 2012 Voici des documents envoyés par André . Pour les voir plus nettement cliquer sur  sur le lien en bas virus scham 1virus shmal 2

http://www.inst-elevage.asso.fr/spip.php?article20875

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans santé des moutons
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 12:01

Presque tous les éleveurs du groupe mouton ont des agnelages en ce moment. Un de nos éleveurs a eu un gros pépin avec des toxémies de gestation . Celà fait 25 ans qu'ils gèrent leur troupeau sans jamais rencontrer ce problème et ils étaient démunis . Ils ont perdu plusieurs brebis en fin de gestation. Des brebis prolifiques et laitières de race Rouge de l'Ouest conduites majoritairement à l'herbe et rentrées en bergerie la nuit. Elles ne mangeaient plus, devenaient chancellantes , sont mortes rapidement malgré les soins. L'autopsie a conclu une toxémie de gestation dûe à un état trop gras. A l'autopsie c'est le foie qui est infiltré de graisse. Il est vrai que nous avons eu plus d'herbe que d'habitude à l'automne 2011 et ces brebis ont eu du maïs depuis un mois . En plus il fait très doux.

La toxémie de gestation est dûe à un déséquilibre dans le système digestif de la brebis. C'est très complexe mais celà est principalement dans le foie.

Celà arrive vers la fin de gestation à des brebis prolifiques et laitières qui sont soit trop maigre (moins de 2)ou trop grasse(plus de 3.5). Ces brebis doivent mobiliser leur corps pour produire des agneaux et du lait et leur état ne leur permet plus de le faire. Pour comprendre ce que veut dire concretement l'état corporel et ces chiffres voici un lien link http://www.inst-elevage.asso.fr/spip.php?article19454.

Quand on a une brebis avec ces symptômes il est très difficile de la récuperer ainsi que ses agneaux. Plus vite on réagit, plus on a des chances. Comme la brebis n'arrive plus à produire assez de glucose et si on apporte par voie orale elle peut difficilement le transformer, il faut lui en apporter sous une forme qui s'appelle des précurseurs de glucose, qu'on trouve chez le veto ou les magasins d'élevage (à avoir sous la main) - le propylène glycol - 100à 200ml par jour en plusieurs fois ou - le propionate de sodium - 100 à 200ml par jour en plusieurs fois. Si on peut apporter 100ml de glucose à 40% en intraveineuse c'est encore mieux pour démarrer la récupération. (exemples produits commerciales : procalcium, primacetol etc)

Si la brebis est à moins de 10 jours de la mise bas , on conseille de la provoquer (10mg de Dexamethasone). Celà va la soulager et elle pourra récupérer plus facilement.

A peu près une brebis sur cinq va avoir un déficit en calcium en plus, et on en apporte au cas où.

Les cas de toxémie de gestation chez ces éleveurs étaient dûs à un excès d'alimentation mais le plus souvent celà arrive à cause d'une sous-alimentation le dernier mois de brebis portant plusieurs agneaux. Pas évident de gérer les besoins individuels. 

La prévention de la toxémie de gestation passe par :

- les bonnes rations alimentaires : pas faciles à contrôler avec les      différences d'une année à l'autre de la qualité des fourrages et pâtures etc.

 en particulier -pas d'excès en début de gestation et assez pendant le dernier  mois.

- pas de changement brutal d'alimentation

-surveillance de l'état corporel des brebis (voir au dessus)

-surveillance du parasitisme

-surveillance dents et pieds (en particulier avec le pietin la brebis va moins bien  manger.)

-faire attention aux brebis qui ont eu des problèmes de santé ou qui n'arrivent pas à s'imposer pour manger . Si possible faire des lots.

Voilà quelques éléments pour mieux cerner la toxémie de gestation.

(éléments tirés entre autres de ce lien : link http://oatao.univ-toulouse.fr/1975/1/picco_1975.pdf ) 

Un autre article récent:link http://www.patre.fr/actualites/sante-gerer-la-toxemie-de-gestation&fldSearch=toxemie+de+gestation:5HW327ZJ.html dans Patre

      Si vous avez des informations pratiques supplémentaires n'oubliez pas de laisser un commentaire. Ce blog est un partage de notre quotidien.  

Repost 0
Published by brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com - dans santé des moutons
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • Le blog de brebis-en-bretagne.groupemouton.over-blog.com
  • : Ce blog est le journal de liason de notre groupe mouton.Il est aussi destiné à tous ceux qui s'interesse aux moutons,à la laine aux chiens de troupeau etc.Posez nous vos questions.Faîtes vos commentaires!
  • Contact

Recherche